Le blog d'arwen

Journal d'une vie en devenir...

02 mars 2010

Et bien non

Je ne vais pas en parler, ni l'écrire, ni rien.

Psy 4 m'a longuement expliqué, ce qu'il fallait faire, et ce qu'il ne fallait surtout pas faire, à savoir entre autres, écrire ou ressasser (même si ça c'est non stop, mais normal).

Alors voilà, place au présent.

Dimanche soir, j'ai mes enfants à dîner, je réfléchis au menu, bon pour qu'on se régale, mais peu coûteux, je vais bien trouver ! J'ai déjà plusieurs idées.
Dans ces cas là, on en revient à la bonne cuisine traditionnelle, qui demande du temps et de l'amour, mais plus que le porte monnaie.
Je dirais que c'est là, la seule situation où l'argent ne fait pas le bonheur.
Nous n'avons pas besoin de dépenser des mille et des cents pour passer une bonne soirée. Et cuisiner pour ceux que j'aime, et bien.................. J'aime.

Démarches pour poste de réadaptation démarrées, mais mal parties, il n'y en aurait pour ainsi dire pas.

Donc, je tâche de me préparer à l'idée de reprendre une classe, mais j'ai mis la condition de ne jamais retourner dans mon école de rattachement, il paraît que c'est possible.

Voilà pour le présent, et le futur.

Bises à tous ! Je n'écris pas "à toutes et à tous", notre langue française, ayant des traces de machisme, le masculin l'emporte sur le féminin dans ce cas, c'est Français.

Posté par _arwen_ à 10:55 - Commentaires [14] - Permalien [#]

Commentaires

    psy 4

    bonjour Arwen, je vois que tu commences déjà la conjugaison, et le français...
    dans un sens, de reprendre une activité t' éviterais de ressasser bien sur, mais arriveras tu à assumer? tu parais fragile encore..il faut y croire je pense.
    tu as raison, à propos du menu, on peut faire des tas de choses à petit prix...
    commence par une bonne salade, juste bien assaisonnée, et tu ajoutes des croque-monsieur par exemple...et pourquoi pas des pommes cuites..
    bonne fin de semaine ma chère Arwen..le soleil est bien présent..bisous ..

    Posté par alain, 05 mars 2010 à 12:13
  • Alain

    Oui, comme tu dis, je me sens très fragile encore, j'ai vu ça à une démarche hier, mais par contre, cela m'a bien montré qu'il fallait que je bosse.

    En fait je ne sais pas trop, mais je fais les démarches à fond, et on verra.

    Toutefois c'est angoissant.

    Comme menu pas cher et bon : une poule au riz. ça prend tu temps, mais j'en ai, par contre on a du mal à caler une date, leurs emplois du temps ne sont pas synchro du tout.

    BIses Alain, et bon week end sous le soleil.

    Posté par Arwen, 06 mars 2010 à 11:10
  • mmmmmmmmmmmmmmmmmmhhh

    une poule au riz, et comment tu l'assaisones ?
    paprika? estragon? cury? ou d'autres petis secrets de cuisine plus personels?
    Si je pouvais je te poposerais une date moi !!!
    lol.
    bizzz

    Posté par cck, 06 mars 2010 à 19:26
  • cck

    Ce serait bien sympa.......
    Oh ma poule au riz prend beaucoup de temps et peu d'argent, recette traditionnelle.
    Si tu la veux je peux faire un copié collé, on me l'a demandée sur FB.

    bisous !

    Posté par Arwen, 06 mars 2010 à 20:13
  • oui je veux bien ta recette stp.
    merci d'avance ma belle.

    Posté par cck, 08 mars 2010 à 22:42
  • zibou

    Posté par phenix, 09 mars 2010 à 09:02
  • Bisous à vous, je m'en vais farfouiller dans mes mails de FB pour la recette à tout de suite

    Posté par Arwen, 09 mars 2010 à 11:15
  • recette poule au riz

    J'achète deux poules en grande surface, c'est pas cher. Je m'y prends la veille.

    Ingrédients :
    -deux poules (c'est pas gros une poule)
    -vin blanc sec
    -bouquet garni
    -champignons émincés surgelés ou frais
    sel, poivre et riz

    Faire cuire les poules la veille dans un bouillon agrémenté de laurier et de thym. La cuisson prend presque trois heures, surveiller après deux heures trente de cuisson à petit bouillon.

    Une fois froides, je sors les poules du bouillon, et je les coupe, je retire la peau, et je mets les morceaux et le blanc de côté. Tu peux faire la veille et garder au frais.


    Ensuite, et surtout GARDE BIEN LE BOUILLON. ^^

    Je fais une béchamel classique, sauf qu'à la place du lait je mets le bouillon de cuisson. La sauce doit être assez liquide. Quand elle est prête (il en faut beaucoup, une bonne casserole), je rajoute du vin blanc (un demi verre), des champignons, et je laisse mijoter après avoir goûté.

    GARDE BIEN LE BOUILLON QUI RESTE !
    Je fais cuire le riz dans le bouillon de cuisson de la poule, c'est délicieux.

    Donc tu l'auras compris, lorsque je fais cuire les deux poules, je les couvre entièrement d'eau, et j'assaisonne bien, car le bouillon est essentiel dans la recette.

    Je rajoute dans la béchamel, mes morceaux de viande, je fais mijoter un petit coup, pendant que le riz cuit.

    Posté par Arwen, 09 mars 2010 à 11:17
  • Mmmmmmmmmerci ! ^^

    Bien que je soit du genre à faire tout cramer (lol en fait non pas loldu tout) je vais m'y essayer bientôt.

    Ciao bella

    Posté par cck, 10 mars 2010 à 20:33
  • De rien, mes poules sont au congel, ma troupe ayant des dates incompatibles pour le moment.

    bonne tambouille et bises

    Posté par Arwen, 12 mars 2010 à 11:19
  • Quoi 2 9 ?

    J'éspère que tout va bien pour toi.
    Donnes nous des nouvelles à l'occasion.
    bizzz

    Posté par cck, 29 mars 2010 à 22:50
  • Je comprends ton angoisse de reprendre une activité;c'est en train de te bouffer à petit feu. Psy 4 est bien gentil,mais il devrait davantage t'aider à reprendre confiance en la vie.
    Mon toubib m'avait dit qu'il fallait que je retourne ,non pas face à mes élèves,mais face à moi même,sinon,j'allais finir entre quatre planches.j'avais ce jour là quitté son cabinet en laissant sur le bureau,l'arret de travail:il m'a sauvé la vie....je pense que je n'exagère pas .
    Bon courage !!!!!
    quel menu as-tu choisi?
    bizzzz

    Posté par Ainpromptue, 03 avril 2010 à 16:17
  • cck

    nouvelle note postée.... BIsous!

    Posté par Arwen, 11 avril 2010 à 12:56
  • Aimpromptue

    J'ai fait une nouvelle note pour donner de mes nouvelles, celui qui m'a sauvé la vie et permis de retrouver des repères; c'est le chef du mammouth.


    Hallucinant cet homme

    Comme toi en fait, je pars à la rencontre de moi-même, un personnage gommé et étouffé pour survivre.

    Gros bisous !

    Posté par Arwen, 11 avril 2010 à 12:58

Poster un commentaire