Le blog d'arwen

Journal d'une vie en devenir...

26 février 2010

Ce serait peut être bien

Je crois qu'un moment viendra où il faudra que j'en parle ici,
pour évacuer.

Car cela tourne en boucle non stop dans ma tête.

Il y aura eu des moments glauques, très glauques même, d'autres pleins de chaleur humaine, des révélations sordides sur ma mère, et aussi, des instants comiques.

Mais à aucun moment, personne, n'a manqué ni d'élégance ni de tact.


Posté par _arwen_ à 10:19 - Commentaires [6] - Permalien [#]

Commentaires

    pourquoi pas

    Bonjour Arwen, j'ai l'impression que tu as envie de préparer le film de ta vie, besoin d'un brouillon ou pas? en tant qu' ancienne prof, tu sauras me le dire..juste un scénario, sur ce qui t'a un tantinet humilié, ce serait déjà bien, ça te soulagerait l'esprit...est -il bon d' évoquer ses regrets? celà sert -il à quelque chose?
    reviens commenter ici, déjà, c'est toujours un plaisir de te lire...
    je ne trouve plus grand monde, j'aimerais savoir ce que deviens la " tite " aussi..
    peut être avez vous un "endroit" pour vous retrouver...
    essaie de passer une excellente fin de semaine, on se dirige tout doucement vers les beaux jours..
    bisous! bisous!

    Posté par alain, 27 février 2010 à 15:56
  • Alain

    Oui, tu as raison, quelques passages, ceux qui pourraient prêter à rire ou l'inverse, je verrai.

    Non nous ne nous rencontrons pas ailleurs, tu n'es en aucun cas évincé.

    Mais tite et d'autres, n'ont plus envie ou plus le temps de bloguer.

    Je n'ai pas eu de nouvelle de Tite, depuis le décès de mon père. Mais dès que j'en aurai je te le ferai savoir.

    Pour le temps, tu as raison, il fait très doux, et c'est agréable, même si c'est un peu gris, de pouvoir mettre de l'air sans avoir froid, ou sortir sans s'emmitoufler, j'apprécie énormément, je suis partie dans le Sud avec le froid breton pour découvrir la douceur de là bas, et à mon retour, moi qui craignais le froid, surtout en voyant les gens emmitouflés, je me suis aperçue que nous n'avions qu'un ou deux degrés de moins que là bas.

    La tempête est passée, il y a eu un arbre de cassé sur une voiture, près de la mienne, puis cette nuit, elle m'a réveillée, mais sans plus.

    Maintenant j'attends le soleil, et mon transat sur le balcon m'appelle.

    bisous !

    Posté par Arwen, 28 février 2010 à 10:07
  • Je ne savais pas pour ton père.
    Comment va son Ange ?
    Et comment vas tu toi ?

    bizzzzz notre elfe, on pense à toi

    Posté par cck, 01 mars 2010 à 00:29
  • cck

    Moi j'accuse le coup maintenant, car je n'ai pas eu le temps là bas, l'ange déménage. Et je me suis occupée de tout ce que je pouvais faire, alors je suis claquée.
    Mais j'ai laissé l'ange entourée par sa soeur et son beau frère. Elle tient le coup, mais je crains une fois l'appart vidé, c'est à dire demain soir.

    Tout tourne en boucle dans ma tête, je n'arrive pas à gérer, mais je vois psy cet après midi, et j'avoue que j'ai hâte d'y être.

    bisous ma belle

    Posté par Arwen, 01 mars 2010 à 10:27
  • Il faudra du temps, le temps de faire le deuil.
    En tout cas je voi à ton nouveau post que tu vas de l'avant, comme toujours, c'est bien et je ne t'apprend rien...

    bizzzzzzzz

    Posté par cck, 02 mars 2010 à 23:46
  • cck

    Oui, c'est long, mais j'ai vu mon toubib familial hier, et lui j'ai pu me lâcher, et je me suis sentie comprise.
    Parce que les grandes théories d'un psy, ça ne colmate pas vraiment, même si c'est intéressant.

    bisous

    Posté par Arwen, 09 mars 2010 à 11:14

Poster un commentaire